Super Fidji

Bientôt la bannière.

 

Je m'appelle Super Fidji, ou puce, je suis née le 12 déc 2001. Ma maman est une petite chienne qui était maltraitée et qui a été récupérée par la maman de ma maîtresse.

Petite, je ne tenais pas en place et me prenais pour un chat, je grimpais partout, sur les étagères, dans les arbres... Puis je me suis calmée, et maintenant je dors beaucoup, je réserve mes forces pour l'agility et les balades en forêt.

L'agility, et surtout les concours, est une vraie passion pour moi. Je donne tout ce que je peux sur le parcours, et généralement je grogne sur le terrain, tellement j'ai la hargne d'aller le plus vite possible. Je ne fais pas beaucoup de fautes, mais il m'arrive de ne pas faire la zone de la passerelle et même celle du toit, malgré mes 25 cm au garrot. Je suis plus à l'aise sur les parcours très serrés car je tourne très court, et cela me permet de gagner du temps sur les autres participants de ma catégorie qui font dans l'ensemble 10 cm de plus que moi, avec des papattes beaucoup plus grandes.

Mon meilleur résultat, je l'ai obtenu l'an dernier, au Grand Prix de France, où je finis 5ème, après avoir remporté la Sélection de ma Régionale.

Au niveau de mon caractère, je ne suis pas toujours facile. Je n'aime pas qu'on vienne me renifler, je préfère faire le premier pas. Il faut dire que j'ai été à plusieurs reprises attaquée par des grands chiens (et la première fois à 4 mois, c'est Tam-Tam qui m'a sauvé la vie en se jettant sur la chienne qui m'attaquait). D'ailleurs je vouais un culte à Tam-Tam, je me mettais toujours en soumission devant elle et essayais de lui lêcher les babines. Mais un jour où Tam n'était pas là, je jouais avec une Rott qui tout d'un coup est passée à l'attaque elle aussi. Elle m'a saisi à la gorge, m'a soulevé de terre et secoué puis elle m'a balancé plus loin. C'est un miracle que je sois en vie.

Il faut donc comprendre que maintenant, je fais semblant d'agresser les autres et je discute ensuite.

Par contre, il ne faut pas menacer les mecs de ma famille (on joue beaucoup tous les trois à la maison), surtout mon bébé adoptif, Chinpi, car là je me fâche vraiment. Un jour une chienne deux fois plus grande que moi et repartie sur 3 pattes car elle s'était jetée sur mon p'tit. Je suis désormais la chef de meute et prend mon rôle très au sérieux.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site